Pinterest c’est du sérieux. Et dès la page d’accueil on vous le fait comprendre. Vingt-sept milliards d’épingles. Chiffre d’ailleurs confirmé récemment par un communiqué officiel de la société.  Avec cette annonce, Pinterest fait un pas de plus pour devenir une véritable alternative au fameux Google reconnu et aimé de tous. Alors évidemment chez 101 Touches, on a voulu comprendre pourquoi.

Oui mais Pinterest c’est quoi ?

Il s’agit en fait d’un moteur de recherche visuel géré et alimenté par les utilisateurs eux même qui notent et organisent  leur contenu. Le tout en fonction de ce que ces mêmes utilisateurs jugent le plus pertinent. Bien sûr Pinterest n’est pas encore prêt à remplacé Google Maps. Mais ce service propose autre chose qu’une recherche par localisation précise. Il permet aux globe-trotteurs de partir à la découverte du monde grâce à une banque d’images. Le site propose en plus depuis quelques temps un nouvel outil appelé Place Pins. Propulsé par Foursquare, il permet de donner une adresse physique à vos épingles  (comprenez vos repères, vos points ou encore vos punaises pour les accros au bureau) que vous et les autres utilisateurs peuvent retrouver sur une carte. Avec Place Pins vous pouvez concrètement chercher par exemple les plus belles plages du monde :

pinterest_placepins

Un dilemme très Pintéressant 

Mais avec des milliards d’épingles, il y a des tonnes de données à analyser et les utilisateurs ne peuvent tout simplement pas tout faire eux même. Alors Place Pins n’est qu’un des moyens utilisés par Pinterest pour lier les images à du contenu (qu’on appel alors des métadonnées). Rich Pins permet par exemple d’auto générer des légendes et des informations. Pinterest peut alors choisir dans quelles catégories placer le tout. Par exemple films, recettes, articles, produits, lieux…etc.

Avant que de tels moteurs de recherche, ou réseaux visuels, ne fasse leur apparition, la pensée générale voulait qu’Internet soit un outil de texte. Un endroit où l’on rentre du texte. Presse la touche « rechercher ». Et où on obtient toutes sortes de résultats aussi sous forme de texte. Avec Pinterest la recherche est la même mais le résultat conduit à des images pertinentes répondant vraiment à nos attentes.  Mais le site travail sans cesse à améliorer ses résultats. Ainsi, idéalement, la recherche d’épingles sur la randonnée à travers l’Europe ne donnera pas lieu à une invasion de sacs à dos fabriqués en Europe sur votre écran.

Finalement, on pourrait aisément imaginer dans les magasins ou les restaurants par exemple, des produits estampillés Pinterest (des produits Pintérestés en fait…). Ainsi votre femme reviendrai avec une énième paire de tongues en invoquant leur popularité sur Pinterest.

pinterest-nordstrom

Recherche des épingles améliorées. Urgent

La forte utilisation de Place Pins par la communauté montre aussi l’adoption massive de la fonction Rich Pins par les utilisateurs. Fonction visant, rappelons-le, à améliorer le réseau. Gardons à l’esprit cependant que Pinterest et Foursquare ont annoncé leur partenariat il y a seulement quelques mois.

D’ailleurs, un mois avant le lancement de ce nouveau service, Pinterest a déposé une action en justice pour contrefaçon de marque à l’intention de Pintrips, un clone visant spécifiquement le marché des vols touristiques. L’affaire est non négligeable puisqu’en cette occasion Pinterest a dévoilé le nombre  de « pinners » qui utilisaient cet outil pour les voyages :

 « Les utilisateurs de Pinterest ont posté à ce jour plus de 660 millions d’épingles dans la catégorie Voyage. Beaucoup de personnes utilisent Pinterest comme un outil de planification de voyage. » (citation du communiqué officiel effectué par Pinterest).

En cinq années d’existence 660 millions d’épingles. Pendant ce temps là, en six mois, Place Pins en a déjà atteint plusieurs milliards.

Une chose est sure: Pinterest ne fera pas disparaître Google. Les faiblesses de l’un sont les points forts de l’autre. Et vice et versa.  Mais la concurrence n’a jamais fait de mal à personne.  En tant que co-fondateur Evan Sharp déclarait récemment au site technique readwrite.com :

« Les gens ne pensent pas à chercher des choses comme « Idée de salon sympa » sur Google. Et pour cause, ça ne fonctionnerait pas vraiment bien, alors ils sont habitués à ne pas effectuer ce genre de recherche. Mais sur Pinterest ce genre de demande peut aboutir à de très nombreux résultats sympas et déjà évalués. »

Dans son exploration de la recherche visuelle, Pinterest tente de répondre aux demandes des nouveaux utilisateurs du web en créant un moteur de recherche qui va résoudre leurs problèmes – ou du moins les résoudre différemment. Finalement Pinterest ne pourrait jamais atteindre la popularité de Google. Mais une chose est sure, quand il s’agit d’explorer le monde c’est un outil sacrément efficace.

C’est par ici http://fr.pinterest.com/

Crédit photos :Kellee Gunderson